Réhausseur auto

8 article(s)

par page

8 article(s)

par page

Pour quels enfants est destiné le rehausseur auto ?

Les rehausseurs auto permettent de continuer à installer un enfant dans la voiture alors même qu'il est devenu trop grand pour le siège auto normal. Il existe à cet égard de nombreux modèles.

Pour les enfants du groupe 1, c'est-à-dire de 9 à 18 kilos, le siège-baquet est idéal, l'enfant tenant bien assis et pouvant être placé face à la route. Mais lorsque sa taille et sa corpulence lui rendent cet accessoire inconfortable, il est préférable d'opter pour un rehausseur (groupe 2 et 3, c'est-à-dire de 15 à 36 kilos) ; celui-ci s'attache directement à la ceinture de sécurité. Positionné sur la banquette arrière du véhicule, face à la route, il permet de surélever l'enfant de manière à ce que la ceinture de sécurité lui fasse le moins de dégâts possible en cas de chocs, ce qui vient s'ajouter à son rôle de protection. Cela évite en outre les désagréables frottements de la ceinture sur sa peau ou même un étranglement de l'enfant, la ceinture étant dès lors positionnée au milieu de la clavicule et en haut des cuisses. Le rehausseur apporte à l'enfant une grande liberté de mouvement, ne le gênant pas dans ses jeux et activités.

Quelles qualités doit avoir un rehausseur auto ?

Jusqu'à l'âge de sept ou huit ans, il est conseillé de privilégier les modèles dotés d'accoudoirs et d'un dossier, qui offrent un meilleur maintien à un enfant endormi. Dans ce cas, il faut que la ceinture passe en-dessous et non au-dessus des accoudoirs. Lorsqu'il est plus âgé, une assise seule est suffisante. Le rehausseur auto doit être à la fois ergonomique, anatomique et pratique. Il doit être léger pour être facilement transporté et rangé n'importe où. Il est conseillé d'opter pour un accessoire muni d'une housse amovible et lavable, ce qui est plus pratique pour les parents et assurera une meilleure hygiène à l'enfant.

Quelle sécurité doit présenter un rehausseur auto ?

La sécurité en voiture étant essentielle à tout âge, il est impératif de s'attacher aux critères de sécurité de cet accessoire. Installé à une hauteur adéquate, le rehausseur protège l’enfant en cas de choc. Il doit être homologué et certifié selon la norme ECE R44/03 ou celle ECE R44/04 en vigueur dans l’Union Européenne ; doivent être inscrites sur l'étiquette la mention UNIVERSEL, la gamme de poids pour laquelle le dispositif est adapté et la lettre E, laquelle atteste de la conformité aux exigences européennes. Il est par ailleurs déconseillé d'acheter un modèle d'occasion, qui, déjà usagé, pourrait compromettre la sécurité de l'enfant. La ceinture trois points de la voiture doit permettre une installation facile de l'enfant sur le siège arrière. Les rehausseurs avec des bords arrondis permettent en outre d'éviter à l'enfant de se blesser et sont plus confortable. Pour s'assurer d'une bonne installation sur la banquette arrière du véhicule, il faut toujours bien lire la notice d'utilisation et se fier aux indications qui sont données.